On ne va pas en aller en Norvège pour faire des économies, on n’y va pas non plus pour bien manger, surtout pas pour boire. [Impossible de se procurer de l’alcool à partir de 18h sauf dans un restaurent avec un verre de vin à 12 CHF.] Est ce qu’il faut vraiment parler du climat ? De la chaleur humaine inexistante ? Des bus jamais à l’heure ? Non ? Vraiment ?

Mais alors, pourquoi aller en Norvège ?

1. L’égalité des sexes :

Être une femme en Norvège, c’est très reposant. La drague est presque inexistante, c’est à nous de faire le premier pas. Quoi qu’il en soit un Norvégien pourrait mourir d’avoir à siffler une femme dans la rue et le « hey mademoiselle t’es charmante » n’existe pas. Amen. Il en reste à faire, mais en général les mœurs feraient pâlir d’envie certaines féministes suissesses.

aller en norvège

2. La mentalité des Norvégiens

La mentalité des Norvégiens consiste à « vivre et laisser vivre ». Ils sont vraiment pas prise de tête, très pragmatiques, calmes et terre à terre, ils trouvent toujours mille solutions pour un demi problème. Et surtout, c’est vraiment des amours…

Et sinon voyager seule, tu as pas peur ?! Pas en Norvège… Je ne me suis jamais sentie autant en sécurité même dans ma petite Suisse. La criminalité est très faible et les vols inexistants.

On arrive dans un monde où les boites aux lettres ne sont pas fermées à clef, les vélos n’ont pas de cadenas, les portes des maisons sont ouvertes et même parfois il y a encore la clef sur la serrure extérieure qui reste constamment là. C’est magique. Et puis le respect des lois est très marqué aussi, je n’ai vu presque aucun graffiti, sauf aux endroits autorisés, il n’y a pas de contrôleurs de bus vu que tout le monde le paye, peu de magasins ont des antivols, tout au plus des caméras. Les gens sont respectueux et ça se sent.

Évidemment dans les grandes villes (Oslo, Bergen, Stavanger, Trondheim) ça n’est pas toujours le cas, il y a quelques vols et ces dernières années les gens commencent à être de plus en plus méfiants.

norvège bourrés

3 . Liberté

Voyager en Norvège c’est être libre.

Le droit d’accéder à la nature est presque plus important que le droit à la propriété privée. La nature appartient à tout le monde et je n’ai jamais eu de soucis à faire du camping sauvage. À proximité des habitations, il est important de demander l’autorisation de camper aux voisins et de laisser le terrain clean après votre départ.

Ça facilite énormément l’autonomie des voyageurs. Même les animaux gambadent librement.

camping norvège

Près d’Oslo, il y a Langøyene ou « l’île des jeunes » avec terrain de foot, de volley, emplacement pour les feux et des kilomètres pour camper. On peut pêcher des petits crabes avec une ficelle depuis le bord de l’eau.

4. La pêche

Toujours par rapport à la liberté, la pêche est une grande chance. Elle est totalement légale dans les eaux salées et demande un permis pour les rivières. Dans la rivière d’Alta j’ai pêché mon premier saumon, 13.4 kilos ! En général, dans le nord ça mort très bien. L’un des spots les plus connu est Saltstraumen, près de Bodo, avec ses courants de marées et ses tourbillons dans les plus forts du monde. C’est vraiment très impressionnant d’y pêcher, surtout quand la marrée est haute, on croirait à la fin du monde. J’y ai pêché cinq poissons en moins de trente minutes.

Les Norvégiens pêchent en fin de mois quand ils n’ont plus d’argent pour faire des courses.

pêche norvège

5. Les instants improbables

La Norvège; le bout du monde. En arrivant je pensais retrouver la Suisse, en plus grand, voir en plus avancé technologiquement, tu parles !

On se retrouve dans des casus improbables, on entend des phrases comme : « Il faut que l’on fasse des courses avant de prendre la route, parce que s’il y a une avalanche on risque d’être coincés là quelques jours » – « ah, ok ». Ou encore « je te laisse ici, c’est une bonne place pour faire de l’auto-stop, mais attention aux ours ! »

camping norvège

Dès que l’on sort un peu des villes les arrêts de bus sont en général un abri en béton, sans bancs et surtout, sans horaires ! « Tu verras bien » qu’ils disent. Et quand il y en a, c’est rarement avec moins de dix minutes de retard, vivre en Norvège c’est être très organisé.

Les magasins en Norvège… Allez dans des centres commerciaux, c’est mythique ! En entrant on à l’impression d’être chez des gens, où au mieux, dans un immeuble. Et quand on y est, aucune musique d’ambiance, peu d’éclairage, aucune déco, les quelques affiches de pubs sont à mourir de rire tant la qualité laisse à désirer. Le plus chic de leurs supermarchés ressemble à un Lidl chez nous. Aucun vendeur dans le magasin et il manque de tout, on trouve des hameçons à côté de la salade, c’est à s’en arracher les cheveux.

La plus part des gens deviendraient fous avec ce bordel ambiant, moi j’y trouve un certain charme. Welcome to Norway !

6. Lumière et ambiance

Saine, sereine, pure, je ne saurais mettre de mot sur cette ambiance norvégienne si particulière. Une lumière captivante, une simplicité douce et reposante, une nature aussi belle que sauvage ; quelque chose flotte sur la Norvège. L’été une lumière bleutée et omniprésente nous envoute, dans le nord c’est le soleil de minuit qui fascine. Je pense que l’hiver polaire et ses aurores boréales doivent être une expérience très particulière aussi.

sarahetmimouancreddechine

Les six illustrations ci-dessus sont réalisées par Sylvain Rossel

7. Odda :

Une petite ville dans le district d’Hardanger entre Oslo et Bergen. Cette ville est décrite comme l’une des plus laides de Norvège à cause des usines qui ont fleuri un peu partout. À vrai dire elle n’a pas vraiment d’intérêt pour les touristes. Sauf que… J’y ai rencontré les gens les plus adorables du monde. Des soirées fantastiques, très alcoolisées au cidre d’Hardanger (le seul bon selon eux), des journées de pêche et surtout une vrai amitié qui s’est construite. C’est à ce moment là que je suis tombée amoureuse du pays. C’est très dur d’être objective sachant que mon attachement à cette ville m’est très personnel, mais j’ai l’impression que les gens y sont plus ouverts et accueillants qu’ailleurs.

C’est aussi l’entrée du Trolltunga, l’une des randonnées les plus célèbres de Norvège.

Odda

 Photo de Albert Heisler

8. Preikestolen

L’une des randonnées les plus incroyables de Norvège. Tout mon article ICI

preikestolen

9. Svalbard

Je n’ai pas été dans le Svalbard mais cette partie de la Norvège m’attire énormément. On y accède en avion ou en bateau depuis Tromso, super ville étonnement festive dans le nord. C’est le bout du monde. L’été le soleil est toujours visible, et l’hiver je n’ose même pas imaginer les aurores boréales. La particularité est que l’on y trouve des ours polaires. Pour l’anecdote : il est interdit d’aller se promener où que ce soit sans un fusil pour se protéger, mais il y a un camping extérieur.

Svalbard

10. Le meilleur pour la fin ? les îles Lofoten !

Si vous n’avez qu’une semaine à passer en Norvège, n’hésitez pas, c’est au Lofoten qu’il faut aller !

J’ai vu des paysages de ceux qui te font arrêter de respirer : de la roche comme si c’était l’apocalypse, des plages aux eaux transparentes avec une orque qui passe sous toi, oui une orque ! On est au dessus du le cercle polaire, la lumière est complètement irréelle.

lofoten norvège
Reine lofoten

Cette partie de la Norvège est très touristique, mais c’est des gentils touristes. J’ai bu du thé avec un Anglais, mangé des frites avec un Belge qui se prenait pour un renne et passé une soirée avec un drôle de Français en kilt qui ressemble à un Viking. J’ai appris à dire « va en enfer bite de cheval » en norvégien (ils sont balèzes pour les insultes improbables), j’ai aussi appris à dire « je m’appelle Sarah » pour compenser.

J’ai tout particulièrement aimé aller à A, le petit village le plus au sud de l’île, j’ai vraiment eu une impression de bout du monde.

Vidéo de mon voyage dans les Lofoten

La plage de Kvalvika est ce qui restera, de tout ce voyage, l’un de mes souvenirs les plus marquants.

On m’a dit qu’il existait une cabane que deux gars avaient construite sous un rocher, dans laquelle ils avaient passé plusieurs mois. Évidemment le jour suivant j’ai dû aller voir ça. Et puis il était 23 heures, toujours pas de trace de la cabane, j’ai pensé qu’on s’était encore moqué de ma crédulité. J’ai cherché une pierre derrière laquelle m’installer pour me couper du vent et tenter de survivre à une nuit qui s’annonçait pourrie, et j’ai fini par la trouver !

Une « cabane », c’est un petit mot ! Ils ont fabriqué une petite maison en bois faîte uniquement de matériaux trouvés sur la plage, installé une cheminée, deux couchettes, une place pour faire la cuisine, des fenêtres avec des vitres de lave-linge, des toilettes à une cinquantaine de mètres… Tout est resté intact depuis quatre ans et les voyageurs qui y sont passés ont chacun laissé un peu de matériel pour les prochains. Il y a un réchaud avec du gaz, du thé, du riz, des haricots et pleins d’autres bonnes choses ! Tout est utilisable gratuitement avec pour seules consignes de respecter les lieux et d’apprécier le silence. Le rêve.

J’ai passé la soirée ensevelie dans mon sac de couchage sur le rocher qui me servait de toit à explorer par un petit trou le soleil de minuit.

Voila la liste des choses qui m’ont faite tomber amoureuse, j’espère que mon article vous aura donné envie aller en Norvège. Évidemment, je n’ai pas été partout, n’hésitez pas à me parler de « votre Norvège » en commentaire.

tattoo norway

Aller en Norvège : 10 raisons qui vous convaincront

Parlons voyage |

16 commentaires

  • Ragno
    Reply

    Chère Sarah
    Oui quel magnifique pays qu’est la Norvège !

    Nous y sommes rentrés par la Finlande, par une journée grise et venteuse au mois de juin de cette année. Nous avons roulé jusqu’à notre première destination.
    La route nationale de Varanger ! Parcourir notre première route touristique de Norvège. Elle fût magnifique, sauvage à souhait, je me suis évadée jusqu’à Hamninberg !
    Ce fût aussi nos premières rencontres avec les troupeaux de rennes et les brebis et agneaux… Mais aussi des renards, un superbe aigle à tête dorée dit aigle royal. mais aussi nos premiers échanges avec un couple norvégien. Pour l’anecdote, nous étions arrêtés sur le bas côté de la route pour prendre quelques photographies de rennes et moutons quand une voiture en sens inverse s’est arrêtée… Pour nous venir en aide ! Je crois que là, nous avions compris que très peu de touristes emprunter cette route !
    Après celle-ci ce fût la route qui nous a mené jusqu’au Cap Nord ! On en a eu plein les mirettes !Que dire du Cap ….Qu’on paie pour y passer 24h ! 75 €, la place de parking! Oui c’est pas donné, mais bon sang, on est au Cap Nord et on y passera la nuit…dans notre voiture ! On partagera ce privilège avec la nuée de camping-caristes et aussi quelques voitures….mais très très peu ! Par contre, une arrivée incessante entre 20h et 23h de cars que nous supposons transporter des croisièristes ! Bon cela n’a pas empêcher de déguster notre petit foie gras et son sauternes pour l’occasion et de voir notre soleil de minuit !

    Ensuite nous feront les routes de Havoysund, (prix du litre de gasoil 2€ le +cher), et des îles Lofoten toutes 2 magnifiques, mais je trouve un peu sur fait pour les lofoten… La traversée qui nous mènera à Bodo nous permettra de voir un banc d’orcal pour certains, pour ma part des dauphins…mais je suis loin d’être connaisseuse !

    Nous avons continué à visiter la Norvège, avoir une pointe au coeur quand nous avons repassé le cercle polaire ! Y a un truc ! J’ai adoré l’atmosphère !
    Bon ok, nous n’avons visité qu en été, c’est sûr quand hiver c’est… différent !
    Mais bon, c’était notre créneau pour les vacances !

    Nous avons parcourus d’autres routes touristiques, notamment les immanquables routes de l’Atlantique et celles des trolls…On s’est laissé porté par ce qu’on voyait au fur et à mesure de notre destination. On a vu des aires relatant la bataille de l’eau lourde sur la route qui mène à Narvik , dont une qui nous a touché. Un hommage rendu au 12ème bataillon de chasseurs alpins, plaque commémorative écrite en français de la part du peuple norvégien !Touchant !
    Visite de ferme viking, église en bois, cathédrale. Pour la ferme ça vaut le prix ! Par contre l’église en bois et la Cathédrale de Nidaros…euh ! Vaut mieux rester dehors y a plus à voir et cela coûte beaucoup moins cher ! On a très peu mangé dans des restaurants, préférant les aires aménagées qui offraient une vue splendide, surtout au petit déjeuner !On a fait nos courses dans des supermarchés ouvert jusqu’à 23h…si si ! Difficile de trouver du beurre non salé, mais toujours des personnes aimables et charmantes pour vous aider ! Ah, j’adore le saumon norvégien ! (C’est celui que je mettrai à Noël et pas un autre). J’allais oublié, essentiel à ce pays, les ferries ! Onéreux ? Oui, pour le peu de parcours effectué, mais bien plus pratique que de faire un long, long détour, qui au final coûtera aussi cher !

    On terminera la visite de la Norvège, par Oslo. Capitale attachante, jolie, propre, animée, rayonnante, jeune, moderne mais bon, boire un verre de bière sur le port, c’est un luxe !

    Oui, nous avons trouvé que la vie y est plus chère que chez nous ! Mais franchement cela vaut vraiment le voyage ! C’est pour cela que j’y retournerai, qu’on y retournera ! Car nous sommes loin, mais très loin d’avoir tout vu et que la nature y est belle ! Le seul bémol dans tout cela, le temps ! Il était un rappel à l’ordre qu’à un moment donné il faut prévoir le chemin du retour.

    Voilà Sarah, on peut avoir la même destination mais le voyage sera différent pour chacun des voyageurs ! A bientôt de te lire encore !

    • Sarah
      Reply

      Merci Muriel pour ton commentaire, c’est sur que la même destination permet des centaines d’expériences différentes et je te remercie d’avoir partager la tienne avec autant de détails :) À bientôt oui

  • Chrissand
    Reply

    Je ne connais pas encore la Norvège car pour l’instant je suis plus attiré par les pays du sud mais, je commence à me renseigner sur l’Islande, Norvège Danemark… Votre article est intéressant pour se donner envie d’y aller! Merci

    • Sarah
      Reply

      Super programme, je pense partir bientôt en Islande également, à la chasse aux aurores boréales :) N’hésitez pas à me contacter si vous allez en Norvège et avez besoin de conseils plus spécifiques.

  • Doume
    Reply

    Bonjour Sarah,

    J’ai trouvé ton blog voyage sur la Norvége sympa.J’ai eu la chance d’y aller 5 semaines avec mon véhicule,ma femme et mon chien .Ce n’était pas a l’aventure, nous avions loué 3 semaines une petite maison a Luster dans le Sognefjord et 2 semaines a Isfjorden dans le More Og Romsdal
    Nous avons adoré , nous sommes de bon marcheurs et nous nous sommes régalés ,ainsi que le chien .De plus nous avons eu la météo avec nous . 1 journée sur2 nous faisions du tourisme en voiture et l’autre de la rando .En plus des routes touristiques habituels nous avons pris des routes non répertoriés et la nous avons découverts de magnifiques paysages .
    Je prépare pour 2016 un deuxiéme voyage ,plus au Nord Lofoten 15 jours et aussi prés d’Odda 15 jours aussi car je compte faire le prekeistolen,trolltungra ,kjerag,si tu as de bons plans pour Odda je suis preneur .
    Si joint le lien de mon voyage
    http://www.dailymotion.com/video/x1aburl_trip-travel-in-norway-sognefjord_travel

    • Sarah
      Reply

      Super programme :) Je pense que tu vas te régaler aux Lofoten, si vous redescendez en voiture faîtes une escale sur Trondheim, c’est une super ville aussi. Ces randonnées sont vraiment top, pour le Trolltunga il faut vérifier la météo si vous y allez tôt dans l’année (jusqu’à fin juin) parce que la neige a du mal à partir, j’y ai été mi-juin et j’ai eu de la neige jusqu’au genoux pendant environ 18 km, c’est très pénible. Je vous conseil de dormir en haut, sous tente, pour profiter du levé de soleil.

      • Doume
        Reply

        Merci pour l’info , je pars de mi aout a fin sept ,donc normalement coté neige je serais tranquille ,et pour le couchage en haut ,c’est une idée que je retiens.

  • Christophe
    Reply

    D’accord à 100% pour toutes ces raisons. Mais je les trouve très chaleureux ces norvégiens moi. Et facile d’accès. Même si je suis français, j’ai l’impression parfois d’être un étranger dans mon propre pays tant les gens semblent distants et fermés. Et aigris.

    Et les Lofoten oui, bordel ! OUI ! Mais je rajouterai à ta liste, la région du Cap Nord et le Nord du Finnmark avec les rennes et tout.

    • Sarah
      Reply

      Haha oui, on a un peu tous notre avis, moi je me suis vite sentie comme chez moi, mais typiquement mon copain qui est venu me voir quelques jours n’est pas prêt d’y retourner ^^.

      Oui c’est aussi très beau par là-haut 😀

  • Alex Vizeo
    Reply

    TOn site est stylé, simple, épuré. Comme j’aime.
    En plus, j’avoue la Norvège, c’est de la folie. Et 10 raisons d’y aller, pas facile de faire le tri !!! yen a tellement :-))))))

  • Camille
    Reply

    Salut,

    Mon copain et moi prévoyons de partir deux semaines en Norvège en août prochain, c’est en faisant quelques recherches que je suis tombée sur ton site – qui m’a d’autant plus donné envie :-)
    Nous n’avons rien réservé pour l’instant, mais nous aimerions faire:
    – Paris – Svalbard
    – 3 jours au Svalbard (Rando, kayak, Ours ?????)
    – Puis Svalbard – Tromso en avion
    – Puis louer une voiture à Tromso et rayonner autour, en passant plusieurs jours aux iles Lofoten (rando + Baleines + kayak ?)

    Je ne sais pas encore si nous arriverons (financièrement !) à boucler ce programme – j’espère !
    As-tu des conseils particuliers à donner, par exemple concernant la société de location de voiture, les temps de parcours, ou tout simplement ton avis sur cette ébauche de trajet?

    Nous avons fait l’Islande en août 2014 – voyage époustouflant que je recommande vivement !!!! On a même réussi à voir des aurores boréales (fin août !) Et je te demande pour la société de voiture car en Islande notamment, il est 1000 fois recommandé de passer par une société locale qui parait beaucoup plus chère mais n’essaie pas de t’arnaquer (contrairement à Europcar et compagnie – les forums sur internet sont édifiants à ce sujet…..)

    Merci pour ton éventuelle réponse – et bravo pour ton site, super cool et d’ores et déjà dans mes favoris 😉
    Camille

    • Sarah
      Reply

      Salut Camille,

      L’itinéraire me semble parfait, c’est exactement ce que j’ai prévu quand j’y retournerai. Je ne sais pas si tu as prévus de rester quelques jours à Tromso mais je conseille, c’est la ville la plus festive en dessus du cercle polaire et il y a énormément de choses à faire.

      Pour ce qui est des locations je n’ai aucune idée, j’ai fais tout mes déplacements en auto-stop mais je pense comme toi qu’il est plus sur de passer par une société directement sur place. Financièrement je te conseil de faire du camping au maximum. Les logements sont extrêmement chers et il y a vraiment moyen de s’en passer, surtout en aout. Les lofoten ne sont pas longues à traverser, je suis partie de A et j’ai atteint Tromso en un jour (environ 600 km).

      J’ai prévu de faire un article « pratique » sur la Norvège dans ces prochains jours, en attendant j’espère avoir pu t’aider un peu :)

      Salutations !

      • Camille
        Reply

        Merci pour ta réponse et pour ces petits conseils dont je prends bonne note :-)
        (concernant le logement, à part au Svalbard où la question va se poser, nous avons l’habitude de dormir dans notre voiture, donc pas de soucis à ce niveau-là) !
        Hâte de découvrir ta Norvège pratique 😉

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge